HBO va lancer un service de streaming vidéo en Espagne

D’après un article de l’agence Bloomberg publié le 19 janvier 2016, la chaîne américaine HBO envisage d’ouvrir sur le marché espagnol, un service de Streaming vidéo en OTT regroupant l’ensemble de son catalogue (certainement le Service HBO NOW) avant la fin de l’année 2016.

Depuis 2012, HBO propose un service de Streaming vidéo en OTT en Finlande, Suède, Norvège et au Danemark. Le service HBO NORDIC  est proposé à 9,95€ par mois et revendique environ 650 000 abonnés.
HBO a également lancé en avril 2015, un service de streaming « Standalone », HBO NOW, aux Etats-Unis et en Colombie avec un objectif d’extension sur toute l’Amérique latine. Le service est proposé à 14,99$ par mois et avait déjà enregistré 1 million d’abonnés à la fin du Q2 2015.

La stratégie de développement de HBO à l’international semble s’appuyer sur le déploiement de son propre service de streaming sans le coupler avec sa chaîne linéaire qui comptait pourtant, fin 2014, plus de 92 Million d’abonnés à travers 150 pays.

L’intérêt de HBO est d’augmenter sa marge dans chaque pays en distribuant directement ses contenus sans passer par la licence, un distributeur ou une diffusion linéaire. Aujourd’hui, l’international ne représente que 20% des revenus de HBO alors que deux tiers de ses abonnés sont en dehors des États-Unis.
HBO NORDIC, par exemple, rapporte 10$ par abonné à HBO quand la chaîne ne perçoit que 0,10$ par abonné au Vietnam.

Le moment est également critique pour le déploiement d’un service de streaming en OTT, Netflix vient d’annoncer son expansion dans 130 nouveaux pays.
Mais contrairement à son concurrent qui doit acheter des droits de licence en streaming pour chaque pays, HBO possède l’intégralité des droits de son large catalogue de programmes et peux donc démarrer son service rapidement avec une offre attractive.
Dans le cas ou les droits de diffusion ont été cédés à des services ou des chaînes payantes dans le pays convoité, HBO doit attendre la fin de la fenêtre d’exploitation pour pouvoir les utiliser pour son propre compte.
C’est pour cela que HBO vient d’annoncer qu’il ne revendra aucun nouveau droit de diffusion de ses contenus à des chaînes ou services de streaming en Espagne et que les programmes ne seront accessibles qu’à travers son service.

Au regard de cette annonce, les services de streaming ou les chaînes de télévision payantes ou gratuites à travers le monde devraient s’inquiéter de ne plus pouvoir avoir accès aux programmes des gros producteurs/diffuseurs américains.
Qu’il s’agisse d’HBO, d’Amazon, ou encore de Disney, tous souhaitent distribuer leurs programmes directement aux consommateurs à l’international avec un service de streaming afin d’en retirer le maximum de revenu.
Netflix, même s’il ne possède pas (encore) les droits de ses contenus dit « originaux » (licence), devient une vraie menace pour les acteurs locaux en s’accaparant, grâce à sa puissance, de nombreux droits d’exploitation pour une distribution mondiale.

La chaîne étudie d’autres pays pour le lancement de son service de streaming en OTT, Simon Sutton, Président international d’HBO déclarant que « spain is not the first and Spain is not the last ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: